Témoignage de transformation avec la Pleine Conscience et l’AutoCompassion

mandala de la nature     Témoignage de transformation  avec les cycles MBSR et MSC la Pleine Conscience et l’AutoCompassion

 

« Je n’y arrive plus, je n’y arrive plus. ..cela tourne en rond dans ma tête. Je voudrais m’apaiser, mais comment faire…un burn out et une récidive de cancer du sein,  je suis bien amochée, je n’aime pas ma vie actuelle, je ne m’aime plus.

Je lis les livres de Christophe André et de Mathieu Ricard, cela me parle, mais je ne sais pas comment faire concrètement.

Un jeudi après midi de novembre 2016 j’ai trouvé la solution, j’ai commencé le stage MBSR.

C’était un non-retour, mon cerveau allait se transformer et j’allais  enfin aimer, apprécier et relativiser.

« Sois douce avec toi …écoute toi … rien n’est plus important que toi…ce que tu fais c’est déjà bien … là en ce moment précis comment vas-tu ? Sont mes nouvelles pensées.

Le stage MBSR fut un moment de partage intense avec les autres et une rencontre avec moi-même. Quel plaisir de se retrouver pour échanger et pour progresser seule et ensemble à la fois. Anne Marie était là avec une douceur, un sourire, un rire inimitable, un respect du chemin de vie de chacun qui nous donnaient toute confiance et qui accompagnaient nos rires et nos larmes d’émotion.

Je me souviens nous avions tous l’impression d’avoir touché au fond de nous, quelque chose que les autres n’avaient pas, comme un cadeau. Je le dis souvent c’est le cadeau qui a  transformé ma vie, ma philosophie de vie. Grâce à la méditation en pleine conscience, je suis tellement plus calme, j’arrive à dire stop à mes pensées négatives, à dire non aux autres, à sentir ce qui est bon pour moi, à être moins en colère avec les autres… j’arrive … arrête Karine …serais-tu devenue trop bienveillante avec toi-même, aurais-tu appris à t’aimer ?

Trop dirait Anne Marie, cela n’existe pas…toujours plus de bienveillance, toujours plus d’amour…

Je suis en chemin, mais de belles pivoines rouges, jaunes, oranges entourent déjà ce chemin, et puis il y a des fontaines pour se réapprovisionner comme les journées en silence, les ateliers, le yoga.

Depuis j’ai rencontré des turbulences dans ma vie privée et professionnelle, je ne suis pas une hermite, la vie continue.

La méditation m’a permis de supporter la douleur, de me rassurer sur son impermanence. Le scan corporel par exemple, me redonne de l’énergie et s’occupe de mon stress, me permet de m’endormir sereinement. Je me sens plus forte physiquement et moralement.

Merci la vie qui m’a permis un jour de croiser MBSR, merci Anne Marie de faire partie de ma vie, et merci à moi de poursuivre le chemin …  »                                   24.02.2020

Et Karine qui suit les cours de Yoga et de Restorative Yoga depuis, a poursuivi avec le cycle AutoCompassion en Pleine Conscience en novembre 2020.

« Le programme MSC de 8 semaines a renforcé mon acceptation de moi-même et m’aide à me sentir plus forte, plus indépendante des autres ou du regard des autres. Peut-être plus de confiance en moi. J’ai appris à reconnaitre des besoins essentiels pour moi (et à y répondre avec la pratique).                                                                                                                     9.01.2021

 Karine. 

 

Enchainement de yoga debout

L’enchainement debout dans toutes les directions à pratiquer n’importe où, n’importe quand pour le bien être de votre colonne, une bonne oxygénation et un esprit apaiser

Cet enchainement peux se pratiquer tous les jours,

  • Le matin, pendant que l’eau du thè ou le café se prépare à jeun
  • A tout moment dans la journée : si le dos le réclame, si la nuque est raide, si le souffle est court…
  • Dehors : dans un jardin, à la montagne, à la mer,
  • En tout lieu : au bureau (y compris sur votre fauteuil – si vous êtes seul…), à l’aéroport (cela m’est arrivé) : pas besoin de tapis
  • En direction des 4 points cardinaux pour changer de point de vue, sortir de nos ornières…

Il peut aussi se pratiquer avec des positions de jambes différentes :

  • Assis jambes écartées
  • Assis sur les talons
  • Debout jambes écartées
  • En Fente en changeant une fois jambe droite devant, puis la gauche,
  • Sur une chaise, un banc,…

Si vous avez du temps, vous pouvez vous allongé au sol et caler au fond d’un fauteuil un moment les yeux fermés avant de repartir à vos activités, revigoré !!

yoga enchainement debout dessin

Se mettre debout.
Présence à la totalité des 2 pieds et à chacun des orteils –
Présence à la respiration en la laissant être. Conscience de tout le corps en train de respirer.

Inspire : ouvrir les bras à l’horizontal de part et d’autre du buste.
Expire : ramener les 2 mains l’une contre l’autre devant le sternum, les épaules basses.
Inspire : laisser le bassin aller à gauche pendant le buste
s’incliner à droite en restant de face. Se souvenir de comme « coller le mur invisible derrière le dos »
Expire : retour à la verticale

L’autre inclinaison de l’autre côté 

Inspire : Tourner la tête les épaules le bassin peut être les chevilles vers la droite – honorer toujours vos limites – Taille amincie bas du dos étiré.
Expire : Retour de face

L’autre rotation à gauche

Inspire monter les bras, les mains restent en contact –
étirer toute la colonne – pubis remonté vers la poitrine, bas du dos étiré.
Poumons pleins : le bassin s’avance – solidement ancré – la poitrine s’ouvre, la tête peut être s’incline légèrement vers l’arrière, regard vers le ciel – toujours taille amincie et étirée… l’extension de la colonne
Puis revenir à la verticale –

Expire : main devant le cœur, plier les jambes, reculer le bassin, étirer la colonne et
s’incliner vers l’avant soit parallèle au sol soit les fesses reculent et les bouts des doigts touchent le sol (toujours mains jointes) dos étiré.
Inspire : remonter mains devant le cœur en déroulant vertèbre après vertèbre à la vertical.
Expire : libérer les mains et les bras de chaque côté du buste.

Prenez un temps pour ressentir les effets. Eventuellement le refaire à souhaits…

podcast perle intérieure yoga allongéYoga – L’enchainement debout

Il m’est arrivé de la pratiquer au bureau alors que j’étais seule, à l’aéroport durant l’attente de l’avion à l’écart des regards indiscrets, devant un lac,… ou spontanément à le faire pratiquer un groupe d’ami en vacances, les pieds dans la rivière (très beau et agréable souvenir)…

Soyons créatif et prenons soin de nous dans le mouvement, avec la présence et dans la joie.

Belle pratique régulière…